Serge Labrosse

Son premier grand repas, il le confectionne à 14 ans pour la communion de sa sœur, inspiré sans doute par les cartes du prestigieux Georges Blanc, du grand Paul Bocuse ou encore des frères Trois Gros que son père lui ramène de ses repas d’affaires. Les soixante invités à la fête familiale se régalent des truites en Bellevue et des cailles farcies aux griottes sur canapés apprêtées par le jeune Serge.

Les hasards de la vie le conduisent à Genève. «Un de mes anciens directeurs m’a proposé de le rejoindre au Richemont. J’ai tout de suite dit oui».

Genève est désormais la terre de tous les exploits. Les critiques saluent sont art. Ce terrien, formé aux côtés des plus grands, réussit son défi à chaque plat: donner du bonheur en sublimant la nature. Serge Labrosse décroche des étoiles, d’abord au Buffet de la Gare des Eaux-Vives, ensuite au Flacon à Carouge. Aujourd’hui aux commandes de La Chaumière à Troinex, du Boléro à Versoix et des Ateliers à Genève, il est toujours animé de la même ambition: épater, surprendre, rendre heureux, et… décrocher de nouvelles étoiles.

Les cours du chef